Province de l’Ituri-DJUGU : 30 MORTS, PLUSIEURS BLESSES ET DES CASES INCENDIEES, DES VOIX S’ELEVENT POUR APPELER AU CALME

ActualitésPublished February 7, 2018 at 2:25 pm No Comments

Plus de 30 morts, plusieurs blessés et des centaines des cases incendiées. Bilan provisoire d’une nouvelle tension dans certains villages de la chefferie de Bahema Nord et le secteur des Walendu Pitsi en Territoire de Djugu.

Les autorités provinciales confirment cette nouvelle et appellent les 2 parties au calme tout en condamnant ce cycle de violence. Face à cette situation, plusieurs voix s’élèvent de partout appelant le gouvernement national ainsi que provincial à une intervention urgente et rapide pour mettre fin à ces violences.

De son cote, l’honorable NGABU KPARI, notable Lendu condamne cet évènement tragique et appel à l’implication rapide de la justice.

Claudine NZENI, présidente de l’Union des Associations Culturelles pour le développement de l’Ituri (UNADI) quant à elle exhorte les uns et les autres à militer pour le retour de la Paix dans la région.

Déjà des milliers des déplacés victimes de la situation sécuritaire à Blukwa vivent dans des conditions très difficiles. A Bunia, ils sont hébergés dans des familles d’accueils et d’autres dans le site aménager a l’hôpital General de Référence de Bunia. L’une que nous avons rencontrée dit : Nous sommes dépourvu de tout, ils nous faux une assistance de la parte des hommes de bonne volonté.

Le bourgmestre de la commune SHARI, Maitre Faustin AGENONGA UDAGA plaide pour l’intervention des humanitaires. Il appel par ailleurs les chefs des quartiers se trouvant dans sa municipalité a procéder a l’identification de ces déplacés puisque les statistiques publié fait état de plus de 1000 déplacés.

Et suite à cette nouvelle escalade des violences entre Hema et Lendu dans certains villages de Djugu, le chef de Bahema Sud, Déogratias RUSOKE tout en condamnant ces actes ; il appel au calme ses frères et sœurs Hema Nord et les invite à ne pas recourir à la vengeance.

Martin SAFARI, président de la coordination nationale LORI-BBALE-LENDU se dit profondément touché et condamnent ces actes de barbaries et appelle ses frères à une cohabitation pacifique.

Olivier PEKE KALYAKI, notable Bindi et chef honoraire de la chefferie des Walendu Bindi exhortent ses frères et sœurs Lendu Nord à un dialogue franc et sincère avec ses frères Hema.

Par ailleurs, Abdallah PENE MBAKA ; le gouverneur de la province de l’Ituri réitère son appel au calme a toutes les 2 communautés. Le chef de l’exécutif provincial déclare que le gouvernement provincial et  national a pris au sérieux cette situation et promet une solution urgente.

Leave a Reply

(required)

(required)