Province de l’Ituri : LE GOUVERNEUR DE LA PROVINCE DE L’ITURI EST AUX ABOIS

ActualitésPublished January 31, 2018 at 10:03 am No Comments

Apres 1 mois pour des raisons médicales à Kinshasa, Abdallah PENE MBAKA, gouverneur de la province de l’Ituri a regagné Bunia le Mardi 30 Janvier. A son arrivée il n’a pas exclu la possibilité de remaniement de son gouvernement après son élection à la tête de cette province.

« Il y a des forces politiques qui ont concourues à la formation de ce gouvernement et qu’il faut consulter avant de le remanier, le moment venu vous serez informer » a-t-il conclut devant la presse.

Avec un gouvernementale de 9 ministres, l’un est aux arrêts et transféré à Kinshasa pour viol sur mineur. L’autorité provinciale dit que ce n’est pas nécessaire de changer son équipe car il peut confier les attributions du ministre NDIYA AMSINI détenu à Kinshasa à l’un de ses collègues qui va assumer son intérim.

Abdallah s’est refuser de répondre à toutes les questions des journalistes puisqu’il revient d’un examen médical a-t-il déclaré et que le moment n’est pas indiqué pour répondre à toutes ces questions tout en indiquant qu’il y aura un temps pour cela.

A la question de l’intérim du ministre détenu à Kinshasa, Gratien de saint Nicolas IRACAN militant pour un Cogo fort pense que : « On ne peut comprendre qu’un de ses Ministres détenu en prison pour scandale sexuel, ne soit remplacé jusqu’à ce jour. La Société civile de l’Ituri devrait laisser l’Honorable Abdallah continuer avec son programme, bien que son bilan soit largement négatif. Tout remplacement à la tête de la Province pour le moment, ne changera rien sur le plan social. La solution passe par la légitimité du pouvoir central ».

Leave a Reply

(required)

(required)