Le corps sans vie de Guillain Chanjabo, journaliste reporter est découvert dans une rivière

ActualitésPublished May 22, 2013 at 9:45 am No Comments

Le 17 mai 2013, le corps sans vie de Guillain Chanjabo, journaliste reporter est découvert dans une rivière. Il est assassiné par des inconnus.Les traces sont visibles: il est poignardé sur la tête, au dos, dans le ventre et au niveau de deux genoux.

Agé de 58 ans, il a été recruté comme animateur bénévole depuis 2004. A 2006, il est engagé dans le projet BRV, Bringing rural voice to the décision making process in Ituri. Gullain sillone et anime plusieurs communautés iturienne à travers le jeu public et le reportage. En 2007, Chanjabo contribue à la création des clubs d’écoute à travers le projet financé par la Fondation américaine pour la démocratie.

De 2008 à 2010, il est traducteur des émissions du Projet Radio Interactive pour la justice, en même temps présentateur en swahili pour le même programme. De 2010 à nos jours, il devient animateurs des émissions hewa bora biso na biso, en avant les jeunes, succès du temps passé et présentateurs des journaux parlés en swahili.

De son vivant, Guillain Chanjabo n’a jamais reçu des menaces dans l’exercice de son métier et n’a jamais eu des problèmes particuliers avec ses collaborateurs de médias.

Leave a Reply

(required)

(required)