LA CENCO CONDAMNE L’ENLEVEMENT DE DEUX PRETRES DANS LE DIOCESE DE BENI-BUTEMBO A L’EST DE LA RDC

ActualitésPublished July 18, 2017 at 1:20 pm No Comments

La Conférence Episcopale Nationale du Congo, CENCO ; condamne l’enlèvement des abbés Pierre AKILIMALI et Charles KIPASA par des inconnus dans la nuit du 16 au 17 juillet 2017. Les 2 prêtres catholiques étaient de la paroisse Notre dame des anges de Bunyuka au Sud du Territoire de Beni au Nord Kivu.
Selon la Radio Okapi, la CENCO dénonce le climat d’insécurité et en alerte les autorités congolaises, « garantes de la sécurité des personnes et de leurs biens ». Les évêques catholiques demandent particulièrement aux forces de sécurité et de défense, de « tout mettre en œuvre pour libérer les deux prêtres des mains de leurs ravisseurs et de démanteler ce réseau criminel qui déstabilise la paix dans la Région de Beni ».
Le communiqué recommande aussi aux forces de l’ordre de retrouver, outre les abbés Charles Kipasa et Jean-Pierre Akilimali, les prêtres Jean Pierre Ndulani, Edmond Kisughu et Anselme Wasukundi, enlevés en octobre 2012, dans le territoire de Beni et qui n’ont toujours pas été relâchés.
Le président de la CENCO, Mgr Marcel Utembi, rappelle que les prêtres sont des hommes de Dieu qui consacrent leur vie pour le bien de la population sans un agenda politique. « Leur faire du mal, c’est nuire à toute la communauté qu’ils servent », indique le communiqué signé par lui.
Des hommes armés ont enlevé la nuit de dimanche à lundi 17 juillet, les abbés Pierre Akilimali et Charles Kipasa, deux prêtres de la paroisse catholique Notre-Dame des anges de Bunyuka, dans la chefferie de Bashu au sud du territoire de Beni (Nord-Kivu).

 

Leave a Reply

(required)

(required)