Brulées vives ! Accusées d’être complice des Hutus

ActualitésPublished February 8, 2017 at 6:39 pm No Comments

A Butembo au Nord Kivu, deux femmes soupçonnées de collaborer avec les rebelles de l’ADF ont été brulées vives le Mercredi 25 août 2016, dans la matinée par les habitants de cette ville. Les manifestants ont aussi incendié le bureau Administratif de la Commune KIMEMI.

« Ces femmes ont été retirées du bureau de l’agence de voyage appelée Queens Safari Express au centre ville de Butembo », précise un témoin. Elles ont reçu par la suite des couts de poing de la part des manifestants, esprit agité, et par après brûlées vives.

La Police est intervenue en retard, après dégât. Elle a tiré des balles à l’air dans le but de  disperser les manifestants. Dans l’embouteillage, une femme a été touchée puis ramenée à l’hôpital MATANDA. Par ailleurs, les manifestants ont saccagé le bureau administratif de la commune de KIMEMI, utilisé selon les manifestants pour cacher les présumés hutu toujours en mouvement de Masisi pour l’Ituri via le territoire de Beni considéré actuellement comme le triangle de la mort.

Les activités socio-économiques dans la ville de Butembo sont restés paralysées toute ma journée du 25 aout 2016.

Leave a Reply

(required)

(required)